Le secret du bien-être enfin révélé !

Parler de “bien-être” revient la plupart du temps à parler de thérapies et techniques en tous genres  dont la qualité et la fiabilité sont à l’appréciation de chacun.  Il n’en est pas question dans cet article  avec lequel j’ai le plaisir de participer à l’évènement “Le meilleur du bien-être”, concours des meilleurs articles organisé par Danièle Galicia dans son blog Bel et bien.net.

A l’heure où nombre d’entre nous parlent de stress et de ce temps qui passe si vite, qu’en est-il pour vous ? Vous avez droit au meilleur du bien-être dans votre vie !  Alors sortons du cadre  et élevons le sujet pour voir ce dont il s’agit afin de donner un sens supérieur à cette quête…

Le meilleur du bien-être

Le secret du bien-être enfin révélé !

Secret du bien-être : Simplement Etre

N’avez-vous jamais vécu cet instant où vous réalisez que le temps passe à une vitesse parfois si vertigineuse  que cela vous fait peur ? Ne vous êtes-vous jamais dit par exemple :  ” Quoi, nous sommes déja en avril ? Je n’ai pas vu le temps passer depuis les fêtes de fin d’année ! ”  Sans parler de votre âge qui avance à grands pas et vous voilà à ajouter une nouvelle dizaine sur votre échelle du temps…

Si je vous dis “bien-être”, à quoi pensez-vous ? Les réponses sont souvent du type :

  • se faire du bien
  • faire ce que j’aime
  • faire du sport, de la danse, de l’exercice physique
  • faire attention à son alimentation
  • faire de la relaxation
  • faire des massages

etc. etc. la liste est longue et dépend des préférences de chacun.

En relisant ces réponses vous pouvez cependant remarquer que le verbe “faire”, verbe d’action, est utilisé pour exprimer ce “bien-être”.

Cependant “être” est à l’opposé de “faire”.  Qui dit “action” n’est pas “être” ! “Etre est dans le “non-agir”,  “Etre”est un état, une énergie, non un processus en mouvement.

“Etre” est cet état  qui se ressent, une énergie qui se vit de l’intérieur. Etre est dans le lâcher-prise. Le “bien-être” qui en découle est dans l’acceptation de ce qui est.

Entre Etre et Faire

Que signifie développer le sentiment d’un sens supérieur dans la vie ? Cela peut signifier beaucoup de choses et chacun en a sa définition, mais c’est essentiellement le sentiment qu’une autre réalité, une autre connaissance, une autre expérience, est possible dans notre vie : une vie intérieure nous est accessible. Pour nombre d’entre nous ceci est en rapport avec l’acceptation de certaines réalités que notre esprit rationnel ne veut pas admettre. C’est pourtant une étape importante vers l’expression de qui nous sommes réellement.

L‘un des obstacles majeurs à l’expérience d’autres états de conscience est notre activité : nous avons un travail, une famille, des amis et des tâches ménagères ; nous avons des animaux, des voitures, des logements à entretenir ; nous avons des livres à lire, des messages à écrire, des musiques à écouter, des émissions de télévision à voir et des films à regarder au cinéma…Bref, nous faisons beaucoup de choses.

Dans le Dialogue Intérieur nous pouvons entrer en contact avec une autre sous-personnalité qui peut nous ouvrir à nos sous-personnalités spirituelles.  Lorsque nous faisons l’expérience de cette énergie d’ “être”, il n’y a pas d’objectif ni de tâche… il n’y a rien ! Cette énergie particulière est accompagnée d’un sentiment de grande paix, de quiétude ; d’un sentiment d’être centré, comme enraciné dans la terre ;   mais aussi d’un sentiment de complétude, faisant l’expérience de notre place dans l’univers comme dans un état méditatif.

“Etre” est une des énergies traditionnellement féminines. En opposition à l'”Actif”, cette sous-personnalité d’Etre ne produit pas grand-chose qui puisse être considéré comme pratique ou utile. Par contre, elle sait comment se détendre, être dans le moment présent. Elle sait comment permettre aux pensées, sentiments et  impressions, de remonter comme des bulles, du plus profond de nous. Certains l’ont décrite comme la “réceptivité féminine”. Elle contraste nettement avec les valeurs classiques masculines : faire, accomplir, produire, qui sont si importantes pour tous les Patriarches du monde. Quand cette sous-personnalité apparaît nous pouvons nous connecter profondément et silencieusement avec les autres. Le temps s’arrête, et l’instant semble se dilater, devenir magique. Nous n’avons aucun besoin d’impressionner l’autre avec notre intelligence, notre sagesse ou nos réalisations, nous ne sommes pas particulièrement impressionnés par les siennes non plus. Nous sommes juste deux êtres humains ensemble, prenant plaisir à la présence l’un de l’autre.” Sidra Stone – Le Patriarche Intérieur

Dans une société patriarcale comme la nôtre, cette sous-personnalité portant la capacité d’être est reniée en faveur de celle qui agit. Il existe cependant une grande nécessité à la fois pour les hommes et pour les femmes, de retrouver cette “part d’héritage perdue”. Lorsque je regarde en arrière et autour de moi, je constate à quel point la vie s’est accélérée.  Chacun courant dans tous les sens pour obtenir et préserver sa place dans la société, nous ne prenons plus le temps de nous arrêter. Nous donnons de moins en moins d’espace pour “être”, tout simplement.

Dans ces dernières décades, les progrès technologiques sont phénoménaux et nos vies s’en sont trouvées remarquablement améliorées comparées à nos aïeux. Que ce soit au travail ou à la maison nous pouvons réaliser des travaux qui autrefois nous auraient pris des semaines, des mois, voir même des années, en un minimum de temps et dans un minimum d’efforts.  Notre accès à l’information avec l’avènement du web et des téléphones portables est instantané. Nous pouvons travailler, apprendre, faire des courses ou communiquer entre nous 24h sur 24 et 7 jours sur 7. Nous n’avons aucune limite extérieure ce qui entraîne parfois de réelles addictions et crée de réelles pathologies.

Il est temps de (re)donner dans notre vie, la place aux énergies féminines telles que l’Etre, qui portent en elles les valeurs opposées et nous donner le meilleur du bien-être, en nous aidant à équilibrer ce qui n’est qu’une vue partielle des choses dans notre vie.

Mini-coaching pour rencontrer votre énergie d’Etre,

Que vous soyez seul(e) ou à deux, vous devez commencer par arrêtez tout ce que vous faites et vous donner le droit de vous poser,  là où vous le  voulez, dans une position confortable.

Si vous êtes seul(e), vous pouvez fermer ou non les yeux. Entrez en vous et concentrez-vous sur ce qui se passe en vous. Si vous êtes deux, regardez-vous dans les yeux si cela vous est possible. Parfois la peur, la timidité ou autre sont trop grandes pour permettre ce contact visuel. Notez-le si c’est le cas pour en parler ensemble ensuite et refaites l’essai une nouvelle fois.  Prenez simplement conscience du défilement de vos pensées, sans vous y arrêter, de vos sensations dans votre corps, de vos sentiments en cet instant.

Respirez, lâchez-prise, prenez simplement conscience et savourez ce moment de paix profonde qui vous inonde peu à peu. Restez aussi longtemps que possible dans cet état. Un léger sourire de bonheur naît sur vos lèvres…

Vous pourrez peut-être entendre des pensées critiques du style “c’est idiot, tu perds ton temps et tu as bien d’autres choses à faire qu’à rêvasser !”  Ne rejetez pas, ne culpabilisez pas, mais laissez couler sans vous y arrêter.

Respirez, lâchez-prise et revenez dans votre énergie d’Etre. Vous pourrez  par la suite contacter cette énergie autant de fois que vous le souhaitez…C’est le secret révélé pour le meilleur de votre bien-être

Vous avez aimé cet article ? Alors merci de voter pour lui sur le blog de Danièle  à partir du 24 avril prochain et jusqu’au 3 mai  à 12h, dans l’article consacré à l’évènement

“Le meilleur du bien-être” .

Plus vous serez nombreux, mieux se sera 😉

Alors invitez vos “amis” à en faire autant et à bientôt le plaisir de vous retrouver ici ! 

(35 commentaires)

1 ping

Passer au formulaire de commentaire

  1. Bonjour Michèele,

    Et bien nous voterons (c’est d’actualité).

    Quand je dis bien-être je pense à quoi ? c’est écouter le Requiem de Mozart, lire un bouquin passionnant, sentir les roses, rester tranquille sans penser à rien seulement en étant là où je suis et en ne faisant rien, profiter de mes enfants et amis, laisser mon esprit vagabonder, profiter de petits plaisirs simples car j’ai été pendant si longtemps dans l’action et le faire qu’il ne m’est pas toujours aisé de lâcher-prise mais aujourd’hui mon vrai luxe, mon vrai bien-être précisément c’est de ne rien faire (je fais parfois de la résistance mais j’y arrive de mieux en mieux.

    Excellent article comme d’habitude
    sylviane Articles récents..Laissez votre subconscient travailler pour vousMy Profile

    1. Bonjour Sylviane,

      A ce que je vois, autrement dit tu apprends de plus en plus à savourer le plaisir d'”être”…Tu est sur la voie de la sagesse. Bravo ! J’en profite pour te souhaiter un très bon anniversaire 😉
      Merci de tes compliments et de ton vote.
      Bonne fin de week-end et à bientôt

    • Elhage on 23 avril 2012 at 20 h 06 min
    • Répondre

    c’est toujours un réel plaisir que j’épprouve en lisant vos articles, et vos articles seront toujours les biens venus dans mon mail….

    1. C’est avec plaisir. Merci de vos compliments 😉
      A bientôt donc le plaisir de vous retrouver sur ce blog !
      Michele MONTAGNON Articles récents..Interview de Geneviève Cailloux et Pierre Cauvin.My Profile

  2. Bonjour Michèle

    La différence est importante effectivement.
    Le bien être est un état d’être et non faire.
    De plus, la matière, l’extérieur, est un hologramme de notre intérieur.
    Prendre le temps de se poser avec soi même, avec notre spiritualité, avec nos réels besoins, avec ce que notre Âme est venu acquérir dans cette incarnation, transforme notre réalité en conséquence.
    Plus nous courrons, plus nous intensifierons le mouvement, le stress et les obligations.

    Bel article, immédiatement applicable.

    Bien cordialement
    Janette
    janette de numerologie-karmique.illymity.com Articles récents..Le mode d’emploi de l’incarnationMy Profile

    1. Bonjour Janette,

      Ravie de découvrir votre message 😉 Effectivement, on ne parle souvent de bien-être qu’en lien au stress. Dommage !
      Il semble que vous ayez apprécié cet article, Merci donc tant de vos compliments que de votre vote 😉
      A bientôt le plaisir de vous retrouver ici,
      Michèle

    • MONTAGNON Jacques on 24 avril 2012 at 21 h 42 min
    • Répondre

    En effet, c’est très agréable à lire et à partager.
    De mon côté, je le vois également pour aller vers les autres.
    Merci.
    JM

    1. Bonsoir Jacques,

      Effectivement, la notion de bien-être fait également référence à “l’autre” et à la relation que nous avons à entretenir pour vivre ensemble. C’est tout une belle aventure pour laquelle l’envie de chacun est indispensable.
      Bonne soirée et à bientôt,
      Michèle

  3. Bonjour Michèle,

    Merci pour ce bel article.

    Vous dites que faire est aux antipodes de l’être… pourtant ce que nous faisons n’est-il pas le reflet de qui nous sommes, ou en tout cas de qui nous croyons être en attendant de découvrir la vérité au sujet de notre véritable nature ?

    Mais je suis entièrement d’accord avec vous sur le fait que c’est l’être qui est important d’abord et que nous devrions apprendre à recontacter cette partie de nous pour plus de bien-être véritable dans notre vie.

    Cordialement,
    Stéphane
    Stéphane de Sophrologie-exercice et Compagnie Articles récents..30 spécialistes du Bien-être ont écrit pour VOUSMy Profile

    1. Bonjour Stéphane,

      Vous avez raison de dire “ce que nous faisons n’est-il pas le reflet de qui nous sommes, ou en tout cas de qui nous croyons être en attendant de découvrir la vérité au sujet de notre véritable nature ?”, et c’est bien là la question que nous posons en termes de Dialogue Intérieur : qui agit ? qui parle maintenant ? L’important est se différencier pour découvrir la complexité de notre nature car vous le savez sûrement dans votre activité, nous ne sommes pas monolithiques. Savourer une énergie non-active “d’Etre” est un bonheur infini, dans une liaison à l’univers et qui nous donne les forces et les ressources pour agir…je suis repartie à écrire l’article on dirait 😉

      Merci de vos compliments et à bientôt le plaisir de vous retrouver ici.
      Bien sincèrement,
      Michèle

  4. Bonjour,
    Belle analyse de la capacité des femmes à “être”.
    La première chose que je fais en me réveillant c’est d”être” là et heureuse de l’être.
    Demain sera autre chose et je serais encore heureuse d’être.
    Les biens matériels ne sont rien comparés à la vie.
    Danièle de Forme et bien-être Articles récents..Votez pour le meilleur article « le meilleur du bien-être » !My Profile

    1. Bonjour Danièle,

      Ravie de te retrouver ici 😉 et merci de ton témoignage. Effectivement simplement savourer le bonheur d’être en vie, d’ouvrir les yeux et penser à ce que la journée nous apportera de bon, est des plus positifs.

      Une précision, la capacité à être n’est pas uniquement l’apanage des femmes. Elle ne dépend pas du sexe et chacun peut la savourer.

      Très belle journée et à bientôt,

  5. a voté!
    Merci Michèle et bonne chance,
    solene

    1. Bonjour et Merci Soleyne, j’annoncerai les résultats à la fin du concours.
      Bonne fin de semaine et à bientôt,
      Michèle

    • Boris on 27 avril 2012 at 9 h 52 min
    • Répondre

    Bonjour Michèle,
    bravo pour cet article très juste & intéressant. Le temps passe en effet très vite, mais sa gestion reste très personnelle… Pour ma part, je pense que nos 5 sens (s’il n’y en a que 5) sont submergés et inhibés par l’évolution du monde (actualités, web, réseaux sociaux…), et qu’il est important de se recentrer régulièrement sur soi-même. La pression de la réussite sociale, professionnelle et personnelle est importante au quotidien, c’est pourquoi il me semble vital de ne prendre même que quelques minutes pour inspirer/expirer naturellement, fermer les yeux, ressentir son Etre…et ne pas l’oublier. Bref, reprenons le contrôle de nous-même !
    Belle journée et à bientôt,
    Boris

    1. Bonjour Boris,

      Merci de ce commentaire qui illustre bien la nécessité de prendre soin de soi et particulièrement quand tu dis “il me semble vital de ne prendre même que quelques minutes pour inspirer/expirer naturellement, fermer les yeux, ressentir son Etre…et ne pas l’oublier. Bref, reprenons le contrôle de nous-même !” …c’est là l’essentiel et je le crois fermement.
      Merci aussi de faire allusion aux 5 sens voir plus…ça me donne une idée d’un prochain articles 😉
      Très bonne fin de semaine et à bientôt,
      Michèle

    • Marie-Hélène on 27 avril 2012 at 13 h 43 min
    • Répondre

    Tout à fait d’accord, j’adhère à 100 %. Merci pour ces vérités sur les petits bonheurs très chers. Très bonne journée et à très bientôt.

    1. Bonjour Marie-Hélène,

      Merci de ce commentaire. Je suis ravie de te retrouver ici et de voir que nous sommes sur la même longueur d’ondes 😉
      Très bonne fin de semaine et à bientôt le plaisir d’échanger sur ce blog.

  6. Bonjour Michèle,
    Oui être est vraiment la réponse à toutes nos interrogations.
    Dans cette aventure de blogging, il est facile de se laisser déborder par le faire
    et oublier le temps de la méditation ou du rien tout simplement!
    hannah@methode Tipi Articles récents..Découvrez votre chemin de vie par la symbolique des nombresMy Profile

    1. Bonjour Hannah,

      Merci de ta présence ici 😉 Comme tu le dis, on a vite fait ces temps-ci et avec le blogging en particulier, d’oublier le temps du “rien” au profit de l’action et de se laisser déborder…à revoir !
      Bon week-end de repos et à bientôt,

  7. Je trouve votre site très beau et très distingué aussi. Merci pour votre beau travail et continuez.

    1. Merci Brigitte de vos compliments. Soyez la bienvenue et pour rester en liens je vous invite, si ce n’est déjà fait, de vous inscrire à ma newsletter qui vous parviendra automatiquement.
      Bon week-end et à bientôt,

    2. Merci Brigitte de vos compliments, soyez la bienvenue et restons en lien via la newsletter.
      A bientôt,

  8. Bonsoir Michèle,

    Très bel article. Être, Faire, et ce temps qui file entre nos doigts, mais où sommes nous déjà?
    Oui, se recentrer, s’écouter et ne rien faire. Ecouter notre être, sa respiration profonde.
    Corps et esprit en harmonie.Se ressourcer et partager le meilleur du Bien être..
    Merci pour cet article.
    Vous trouverez mon article( 17) sur le site de Daniele, l’organisatrice. Mon blog rencontre un gros problème et n’est pas accessible.
    Belle soirée
    Amicalement

    Charlotte
    charlotte Articles récents..Le meilleur du Bien ÊtreMy Profile

    1. Bonjour Charlotte,
      Merci de tes compliments et du partage de ton point de vue sur l’Etre. Nous sommes sur la même longueur d’ondes 😉
      Je suis désolée pour toi avec tes ennuis de blog. J’ai connu ça l’année dernière et c’est très pesant sur le moral quand on se lance dans le blogging. Alors bon courage et patience…
      Bon week-end et à bientôt,
      Amicalement,
      Michèle

  9. Etre, C’est ce que nous sommes au plus profond de nous même…

    Etre, c’est se sentir en accord avec nous même et se sentir heureux quoiqu’il arrive!

    Enfin, savoir qui on est, c’est pouvoir faire face à la vie et relever les défis qui se posent à nous! 🙂
    Marc@Envie_de_Bébé Articles récents..Débarassez vous de votre infertilité pour de bon avec l’acupunctureMy Profile

    1. Bonjour Marc,

      Merci de votre point de vue sur l’Etre et vous avez raison de dire “savoir qui on est, c’est pouvoir faire face à la vie et relever les défis qui se posent à nous!”. L’ennui est que nombre d’entre nous se cherchent, voudraient donner un sens à leur vie et courent dans une fuite en avant pour ce faire, mais restent déçus de ne pas trouver, bien évidemment. Le secret est au fond de nous… encore faut-il s’arrêter pour le trouver !
      Bon week-end et à bientôt,

  10. Bonjour Michèle,

    Cet article tombe à point. J’ai d’ailleurs écrit dernièrement un article pour la Croisée des blogs dans lequel je mettais l’emphase justement sur «être» au lieu d’avoir ou de faire.

    Je dis que ça tombe à point, car c’est ce dont j’ai besoin en ce moment : me poser un peu, car le temps file plus rapidement que la vitesse à laquelle je peux avancer. Et plus le temps passe, plus il passe rapidement…

    Bonne journée!

    Sco!
    Sco! Articles récents..Faire le grand ménage de printemps de votre vie de couple : ordre et désordreMy Profile

    1. Bonsoir Sco,

      Je suis ravie de te rendre service si cet article tombe à point 😉 Il est vrai que le temps à une fâcheuse tendance à se dilater et prendre tout l’espace qu’on lui laisse…et le blogging est très chronophage…

      Bon courage, bonne soirée et à bientôt !

  11. Comme d’habitude, chère Michèle, tu nous offres un article tellement intéressant qu’on a beau vouloir le lire en diagonale, on n’y arrive pas : chaque élément est un plus et je ne veux en perdre aucun !
    J’ai envie de dire : no comment… Tout est dit, tout est à prendre et tout reste à faire. Merci pour ces apports immenses !

    1. Merci Bernadette de ce très sympathique message qui me touche particulièrement. Il m’est effectivement agréable de savoir que je peux intéresser et rendre service à mes lecteurs. C’est bien l’objet de notre place sur le web non ? Qu’en dis-tu ?
      A très bientôt le plaisir de te retrouver ici.
      Amitiés,
      Michèle

  12. Intéresser et rendre service… Absolument ! Je me demande parfois ce qui nous motive tellement à intéresser et rendre service, mais c’est un vrai moteur. Je crois qu’en intéressant, on se valorise personnellement et en rendant service, on fait cette chose toute simple qui donne du sens à notre vie : apporter un plus dans la vie des autres et, partant, tellement plus dans la nôtre. En tous cas, personnellement, le monde des blogs m’alimente et me passionne et je sais que je ne retournerai pas en arrière, même si l’aventure met du temps à être rémunératrice sur un simple plan financier.
    Lâcher-prise, quand tu nous tiens !!!
    Bernadette GILBERT Articles récents..Protéines, santé et végétarisme, 1ère partieMy Profile

    1. “on se valorise personnellement et en rendant service, on fait cette chose toute simple qui donne du sens à notre vie : apporter un plus dans la vie des autres et, partant, tellement plus dans la nôtre” …Je suis bien d’accord avec toi Bernadette. Nous sommes dans le “donner et recevoir” et ça prend tout son sens ici.
      Merci de ton apport et à bientôt 😉

  13. Comme tu l’ajoutes en fin d’article : J’ajouterai dans ta liste précédente ” être proche de soi” en méditant ou en s’écrivant !
    Connaitre le bien-être s’apprend. Cet article explique bien les démarches pour arriver à prendre soin de soi.
    sarah D@lumieredivine Articles récents..5 raisons de ne pas m’écouter : votre vérité est sacréeMy Profile

    1. Bonjour Sarah,

      Merci de tes compliments 😉 Tu as raison, méditer est une excellente approche pour être “proche de soi” et je la pratique depuis quelque temps avec ma Méditation3G que je te recommande si tu ne la connais pas.

      Merci de ta visite et à bientôt !

  1. […] les secrets du bien-être,  apprenez à Etre, tout […]

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Laissez votre commentaire


Plugin Kindle Moi sur Blog Expert.