Les secrets du “bon” cadeau

“Le bon cadeau”

“Le bon cadeau” que voilà un sujet à la une en cette période ! Effectivement, les sujets favoris des médias tournent autour du “rush” des derniers jours et derniers achats avant les fêtes, avec cette prise de tête pour trouver le “bon” cadeau, vous savez, celui qui est sensé faire plaisir… Avez–vous trouvé votre bonheur ?

Comme chaque fin d’année la période des fêtes exacerbe une tonne de sentiments contradictoires en réactivant des souvenirs,  joyeux ou non. Décryptons les sens cachés des cadeaux entre “Plaisir d’offrir et joie de recevoir“…

Moins évident qu’on pourrait le croire, le “bon” cadeau est un exercice aussi complexe que subtil et qui se révèle au final être un véritable test sur notre capacité à mettre notre ego en veilleuse et à faire preuve d’empathie…

Voilà une double performance qui explique à elle-seule toute la difficulté de faire plaisir, car à la peur de décevoir s’ajoute le désir d’apparaître sous son meilleur profil.

“La surprise est chargée de dire à la fois qui je suis, mais aussi qui est l’autre pour moi et ce que vaut notre relation à mes yeux” exprime Sylvie Tennenbaum dans son livre Ce que disent nos cadeaux, pour qui cette surprise est toujours porteuse et déclencheuse d’émotions complexes et ambivalentes.

 

  • Votre belle-mère vous offre une batterie de casseroles et vous êtes… vexé(e), peiné(e) ?
  • Le livre que vous adorez et que vous avez offert à votre sœur ne l’inspire pas du tout ?
  • Votre père ne porte jamais la cravate que vous pensiez avoir bien choisie ?

Sans s’en rendre vraiment compte, les cadeaux sont le reflet caché de nos relations : ils dévoilent les pensées secrètes de l’autre mais aussi les nôtres !

Particulièrement drôles ou désagréables, ces situations et bien d’autres encore, nous en avons tous vécues.  Je me souviens des noëls de mon enfance, mêlés d’espoirs et de chagrins. “La déception et l’appréhension sont à la hauteur de l’investissement affectif” constate le psychanalyste Isabel Korilitski.

C’est vrai, nous le savons tous, sous le sapin, dans les interstices des papiers brillants et autres rubans dorés, se nichent des messages plus ou moins conscients : amour, tendresse, amitié… mais aussi jalousie, rancœur, rivalité, mépris… Aucune neutralité n’est possible !

Bien emballés au cœur de l’objet, sont offerts aussi les sentiments et émotions pour la personne et ce qu’elle représente pour soi.

Nous savourons alors les cris de joie de l’enfant qui découvre le trésor de ses rêves, le sourire de l’adolescent pour qui “vous avez assuré”  et le regard tendrement ému de l’être aimé.

Qu’est-ce qu’un cadeau ?

42362 Un cadeau est un “morceau” de soi que l’on offre, c’est un symbole du lien que nous entretenons avec les autres.

La question “comment combler les désirs de l’autre ?” est une véritable question de fond que se pose tout donateur attentif aux autres.

Aussi, lorsque le cadeau tombe juste, chacun se sent reconnu, comblé par l’autre et rassuré sur la force et la qualité du lien qui unit. Le summum de la gratitude est atteint lorsque l’un et l’autre s’offrent la “bonne surprise”.

Entre la  “valeur sûre” qui vous est offert mais qui dénote surtout le faible investissement (je ne parle pas d’argent mais de “valeur affective”) du donateur ou l’étonnement mi-figue-mi-raisin devant votre cadeau “humoristique” totalement décalé, parfois provocateur dans un humour à prendre paraît-il au second degré, l’épreuve est parfois dure !

Car offrir un cadeau est une épreuve, un véritable examen de passage : on est “reçu” ou on ne l’est pas ! Pas sûr qu’il y ait une session de rattrapage, et si oui, ce sera pour l’année suivante !

On comprend mieux pourquoi certains “ratages” alimentent des histoires dont il vaut mieux rire que d’en pleurer et ou s’enfouissent des blessures d’amour propre. Ne vous est-il jamais arrivé par exemple de recevoir un cadeau pour lequel le donneur vous dit “j’ai fait comme pour moi” ou encore “j’offre ce que j’aimerais qu’on m’offre”…alors que vous n’avez pas du tout les mêmes goûts que votre donneur.  Non seulement bien souvent le cadeau ne vous ravit pas particulièrement mais  bonjour la manipulation culpabilisante 🙁   !  Le “don” n’a alors que le nom et est à sens unique.

S’il est parfois difficile de recevoir, il n’en reste pas moins que donner et recevoir est un double plaisir pour soi.  Mais attention, le cadeau réussit est celui qui dit notre amour, notre affection et reconnait l’autre dans ce qu’il est. Ce qui demande de s’oublier momentanément sans que cela coûte car il ne s’agit pas d’offrir une représentation de soi, mais de fêter l’autre, ses goûts, ses préférences, son univers.

Lorsque le bénéficiaire offre en retour au donateur toute sa joie, son émotion, sa gratitude, le don est double et le bonheur décuplé. J’aime dire que le cadeau réussit est celui qui comble à la fois celui qui offre et celui qui reçoit. C’est celui qui émeut, séduit, surprend, éveille les sensations et rassure l’Enfant en soi.

C’est tout cela que le destinataire perçoit au fond de lui quand il reçoit votre cadeau.

Pour aller plus loin

Qu’offrez-vous quand vous offrez un cadeau ?

Qu’est-ce qui vous anime ?

Quelle “partie” de vous offre le cadeau à cette personne ? Quelles sont ses intentions, sentiments ?

Vous ne donnez que peu lorsque vous donnez vos biens. C’est lorsque vous donnez de vous-même que vous donnez réellement. Khalil Gibran

Vos cadeaux parlent de vous, alors pensez-y avant de faire vos emplettes, c’est la joie et l’harmonie partagée en cadeau…

On l’oublie trop souvent, on peut donner non seulement ce que l’on a, mais aussi ce que l’on est.”  Soeur Emmanuelle

Très joyeuses fêtes à tous !

(18 commentaires)

5 pings

Passer au formulaire de commentaire

    • Karine on 20 décembre 2011 at 20 h 06 min
    • Répondre

    Très bel article ! A quelques jours de Noël, je suis quand même très inquiète car pour mes parents j’ai acheté de la charcuterie et du fromage des Pyrénées 🙂 Je n’ose pas imaginer quel est le message qu’inconsciemment je veux leur faire passer. Aïe !!! J’ai pris ça juste parce que je sais qu’ils adorent ça et que c’est difficile de trouver des idées quand on a “tout”. A suivre …

    1. Bonsoir Karine,
      Merci de votre témoignage qui me fait dire que vos parents doivent être gâtés 😉 vous avez pensé à ce qu’ils aiment alors qu’ils ont déjà “tout”…oui, ils ont la chance d’avoir d’abord l’amour de leur fille et ça, c’est leur plus beau cadeau j’en suis persuadée !
      Je vous souhaite un très joyeux noël en famille,
      Bien sincèrement,
      Michèle

  1. J’ai toujours des problèmes pour trouver le cadeau …
    Ce n’est pas parce que je n’aime pas les gens…
    J’ai toujours des problèmes à savoir le cadeau qui me plairait…
    Est-ce parce que je ne m’aime pas ?
    Non, je pense que je me satisfait de ce que j’ai ou je me l’offre quand j’en ai besoin…

    Joyeuses fêtes…. et bons cadeaux…
    Paul Articles récents..Je vous donne et vous…My Profile

    1. Bonjour Paul,

      Merci de cette intéressante réaction qui montre la difficulté à se décentrer dans l’art du “bon” cadeau. Comme indiqué dans l’article “Ce qui demande de s’oublier momentanément sans que cela coûte car il ne s’agit pas d’offrir une représentation de soi, mais de fêter l’autre, ses goûts, ses préférences, son univers.” Il ne s’agit pas simplement d’aimer ou non la personne. D’ailleurs pourquoi faire des cadeaux aux personnes que nous n’aimons pas et dans ce cas peut-on appeler ça un “cadeau” ?
      Pour ce qui est de ne pas savoir quel cadeau te plairait, il est clair que tu penses avoir déjà tout ce dont tu as besoin pour être heureux. Voilà qui montre un état d’esprit positif qui sait profiter du moment présent dans un environnement protecteur.
      Malheureusement nombre de personnes ne sont pas dans cette optique et aimeraient certainement pouvoir s’offrir ce “luxe” de n’avoir besoin de rien de plus et de vivre entourés de personnes qui pensent à elles. Sur ce sujet vois dans ma rubrique “coups de coeur” l’article de Sylviane Jung sur la solitude …

      Très joyeuses fêtes et à bientôt,

  2. Quel bel article, juste et fin, Michèle. J’ai adoré ! Une question me reste : pourquoi le cadeau est-il un examen de passage ? Pourquoi avons-nous tellement besoin d’être aimé ? Je crois que le fait de mal exprimer nos sentiments, nos désirs, nos besoins y est pour beaucoup.
    J’ai, par exemple, tissé des liens étroits avec quelques amies de la ville où j’habitais jusqu’il y a deux ans et demi (je la regrette encore, d’ailleurs, et pense y retourner !). Nous nous faisons peu de cadeaux. Un petit, histoire de nous exprimer que nous avons pensé les unes aux autres. Mais nous nous exprimons beaucoup notre amitié, et verbalement, et physiquement. Je crois que nous savons toutes à quel point nous sommes des cadeaux dans la vie les unes des autres… Pour te donner une idée : à Noël, je vais leur offrir juste une jolie bougie, dans un joli emballage. Parce que je sais qu’elles en consomment et que je sais aussi qu’elles penseront à moi en la brûlant. Et je vais leur offrir en le leur disant !
    Pardon pour cet aparté très personnel… Je voulais juste exprimer combien le cadeau, pour moi, tiens plus de la manifestation que du contenu…
    Je te souhaite de merveilleuses fêtes, chère Michèle !
    Bernadette GILBERT Articles récents..Blinis et leurs garnituresMy Profile

    1. Bonjour Bernadette,

      Un grand merci pour tes éloges et pour ton témoignage dans lequel “ton aparté très personnel” et sa sincérité sont les bienvenus. Je ne doute pas que tes amies auront apprécié la simplicité ton cadeau dans lequel la beauté geste et la sincérité du coeur font toute la différence. J’aurais aimée être présente… j’adore les jolies bougies 😉

      Par ailleurs ma réponse vient tardivement car, pour information, j’ai découvert ton commentaire aujourd’hui 3 janvier, bien caché dans la liste des “indésirables” que je m’apprêtais à détruire…ouf, heureusement il n’en est rien !

      Nous sommes à l’heure des voeux, alors je te souhaite une très belle année 2012, faite de réussites, de paix, d’amour et de bonheurs à partager.

      A bientôt le plaisir de te lire,
      Michèle

  3. Bonjour Michèle,

    Nous avons dans la famille l’habitude de faire des listes…mais j’aime bien créer la surprise en offrant du hors-liste ! et y laisser un message par l’intermédiaire de ce cadeau… aller au delà du simple offrir : y mettre un sens pour le marquer émotionnellement.
    Mais ce n’est pas toujours facile de concilier nos envies et les plaisirs de la personne : j’aime bien prendre le risque parfois.

    Ca sera une belle et douce écharpe en Mohair…faites par les chèvres du coin !! Elle a tant besoin de ”chaleur” en ce moment de fin de vie pour sa propre mère…

    Pour mon père, c’est un cadeau collectif …bon pour sa santé : un beau vélo pour prendre l’air et parcourir nos beaux paysages français avec ses amis. La santé et notre ”amour” des autres : beau programme !

    A bientôt
    Karine
    Karine Articles récents..Comment changer efficacement ?My Profile

    1. Bonjour Karine,
      Merci de ton témoignage. Il est vrai que “faire des listes” est une façon sûre de ne pas se tromper sur les envies de chacun. Mais c’est vrai aussi que ça manque un peu de poésie. Faire du “hors liste” est justement cet “art”, cet exercice subtil qui implique justement de s’investir personnellement et donne du sens à notre relation à l’autre. Le “bon” cadeau, la “bonne” surprise sont alors des marques d’affection qui touchent sincèrement ceux qui les reçoivent
      Je te souhaite de très belles fêtes en famille,
      Bien sincèrement,
      Michèle

  4. Hello

    Une petite remarque…je ne comprends pas trop la présence du lien sur la ménopause sur cette thématique de Donner et recevoir ?

    Quand je clique dessus, ça ne m’envoit pas sur un article de la thématique ”Donner et recevoir ?
    Karine
    Karine Articles récents..Comment changer efficacement ?My Profile

    1. Tu as raison Karine, je n’avais pas vu que cet article mentionnait deux liens différents. Je vais corriger cela de suite !
      Très bonnes fêtes et à bientôt.
      PS : où en est ton article invité ? envoie-le moi si tu veux que je le publie prochainement.

  5. Bonjour Michèle,

    J’ai lu une partie des articles de la farandole, et je vois à quel point le donner et recevoir est différent selon chaque individu. Le don de l’un ne sera pas forcément reçu par l’autre, car les attentes sont différentes.

    En ce qui me concerne, j’ai appris à vivre avec les cadeaux que la vie me donne. Parfois, c’est un pays entier qui m’a fait un cadeau.

    La pratique du don monétaire (c’est une forme de donner/recevoir) sur mes blogs, comme expliqué dans cet article http://formationquantique.com/audio-video/, est le résultat d’un bon nombre d’années d’expériences dans mon secteur d’activité. C’est aussi l’occasion d’une grande expérience entre les lecteurs du blog, les créateurs, mes partenaires de travail et les personnes qui ont besoin de s’occuper de leur santé. Je verrais dans quelques temps, quels sont les résultats et comment la conscience a pu évoluer.

    Bonne fin d’année à toi et ton blog.

    Emmanuelle
    Emmanuelle Articles récents..Mes rencontres avec la médecine chinoise : massage, le chi, les lignes de la main – Seconde partieMy Profile

    1. Bonsoir Emmanuelle,

      Effectivement, chacun a pu s’exprimer en fonction de ce qu’il est et de ce qu’il vit. Nous pourrions reprendre le même sujet dans un mois, les articles ne seraient pas forcément identiques.
      Nous réagissons en fonction de nos sensibilités et je suis d’accord de dire qu’il s’agit d’apprendre à reconnaître les cadeaux que la vie nous offre. Vivre,aimer et être aimé sont pour moi les plus grands.
      Tes méthodes de paiements de tes services sont intéressantes. Le thème de l’argent est souvent délicat. J’aimerais bien en connaître les résultats que tu découvriras sur l’évolution de la conscience.
      Bonne fin d’année à toi également et à l’année prochaine sur nos blogs 😉
      Bien amicalement,
      Michèle

  6. Michèle,

    Noël est devenu une foire de la consommation et des cadeaux. Comme je le disais en commentaire à l’article de Bernadette, autrefois je faisais un tas de cadeaux qui tombaient souvent à côté des goûts de celui ou celle qui les recevait parce que c’étaient des cadeaux que j’aurais aimé recevoir.

    Aujourd’hui, je cherche à faire plaisir à ma famille et à tous ceux qui me sont chers en leur offrant/donnant ma présence et mon appui INCONDITIONNELLEMENT et je reçois INCONDITIONNELLEMENT parfois un grand rire/sourire.

    Merci à toi pour avoir fédérer cette farandole d’articles qui reflètent si bien la sensibilité de chacun des participants.

    Bonne année et bonne chance à toi en Afrique

    Bien sûr qu’offrir un cadeau n’est pas anodin et c’est aussi donner une partie de soi mais il me semble plus important
    Sylviane Articles récents..un anti-stress puissant : le bénévolatMy Profile

    1. Bonsoir Sylviane,

      C’est vrai, cette farandole aura permis a chacun de s’exprimer suivant sa sensibilité. C’est intéressant de voir à quel point nous pouvons interpréter un thème de façons aussi diverses et variées. Chacune d’entre elles est un reflet de son auteur et c’est bien ainsi. Je suis ravie pour toi si tu te sens plus heureuse dans ce don de soi en ces temps festifs de cadeaux et de partage.
      Quant à mon départ en Afrique ce sera pour début janvier et pour 15 jours. Une nouvelle aventure s’annonce !
      Bonne année à toi également au cours de laquelle je te souhaite la paix du coeur et de l’esprit…et le succès que tu espères sur le web 😉
      Bien amicalement,
      Michèle

  7. Bonjour Michèle et merci d’avoir rassemblé tous ces articles, comme les pièces d’un puzzle.

    J’ai enfin trouvé comment mettre un commentaire sur ton blog …on apprend tous les jours.
    Il se trouve que entre Noël et Jour de l’An, j’ai remplacé quelqu’un dans un magasin. J’ai beaucoup pensé à notre farandole et spécifiquement à ton article car pas mal de personnes sont venus “faire des échanges” après Noël.
    Le père Noël s’était trompé de taille de forme, de couleur et certains voulaient carrément l’argent du cadeau… d’ailleurs il parait qu’après Noël sur internet, il y a beaucoup de reventes de cadeaux ; comme quoi évidemment le cadeaux ne sont pas toujours adaptés mais cela c’est bien humain.
    Comment savoir toujours comment faire plaisir ?

    Moi je suis très contente de mes cadeaux sauf un où vraiment, je trouve que la personne a juste fait cela pour se déculpabiliser…enfin bref, c’est ainsi.

    Les cadeaux que me fait la vie sont supers, je trouve et ce n’est pas qu’à Noël.

    Mon article concernant les voeux, qui fait suite à l’article sur le donner/recevoir, continue finalement de parler de donner/recevoir mais avec les Dieux …je vous laisse découvrir.

    A bientôt et merci encore Michèle.
    Elisandre
    Elisandre (le Royaume Amoureux) Articles récents..Le secret de la réussite des voeuxMy Profile

    1. Bonjour Elisandre,

      Merci de tes compliments et de ton témoignage qui montre bien la difficulté à faire et recevoir des cadeaux. Je trouve terrible de lire “certains voulaient carrément l’argent du cadeau”; attitude qui décidément ne fait vraiment pas partie de mes valeurs !
      Je suis par contre ravie de te savoir heureuse de savourer les cadeaux que la vie te fait.
      Alors, en ces temps de voeux à l’aube de la nouvelle année, je te souhaite d’autant plus d’amour et de bonheur à vivre et partager dans ton “royaume amoureux”.
      Bien sincèrement,
      Michèle

    • charrier on 30 décembre 2015 at 18 h 29 min
    • Répondre

    Bonjour Michèle,
    J’ai lu ton article avec intérêt et je ne vois pas ce que je pourrais ajouter ou commenter, à part une petite plaisanterie du genre… Tout le monde me dit que je ne suis pas un cadeau !!! Que faire ?
    Je te souhaite de passer de très bonnes fêtes avec ceux que tu aimes .
    Bonne Année 2016.
    A bientôt.
    Etienne

    1. Bonsoir Etienne,

      Je vois un peu tardivement ton commentaire mais je viens t’en remercier. Mon conseil ? Laisse parler les mauvaises langues…Tu es un cadeau pour ceux qui savent le reconnaître et t’aimer pour qui tu es 😉
      A bientôt !

  1. […] Ce mois-ci c’est Michèle MONTAGNON du blog « Sur le chemin de Soi » qui organise la Farandole et voici le lien où vous pouvez trouver tous les articles: https://www.surlechemindesoi.com/les-secrets-de-lart-du-bon-cadeau […]

  2. […] ma contribution à l’évènement “la farandole des blogs” organisé par Michèle du blog “Sur le chemin de soi” sur le thème de « donner et […]

  3. […] thème de DONNER ET RECEVOIR (quel programme) et je vous invite chaleureusement à vous rendre sur le blog CHEMIN DE SOI qui les abrite […]

  4. […] Cet article fait partie de la farandole d’articles des blogueurs rassemblés dans le groupe « l’art de la vie ». Ce mois-ci c’est Michèle du blog qui organise cette farandole qui a pour thème « donner et recevoir ». Vous retrouverez le résumé de tous les articles en cliquant sur le lien : « Farandole » […]

  5. […] lequel vous exprimez votre amour à votre partenaire. Ce qui compte ce n’est pas le prix du cadeau, mais l’énergie d’amour qui […]

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Laissez votre commentaire


Plugin Kindle Moi sur Blog Expert.